Sélectionner une page

L’impressionnisme et la Normandie

L’impressionnisme et la Normandie
4.4 - 41 votes

L’impressionnisme, naissance après un refus

Le 15 mai 1863, se tient à Paris une exposition de peinture et de sculpture ; 3 000 œuvres sur 5 000 présentées, sont refusées par la redoutable Académie des Beaux-Arts, jugéestrop audacieuses.

L’une d’entre elles, Le déjeuner sur l’herbe d’Edouard Manet fait scandale. L’empereur Napoléon III déclare la sanction de l’Académie sévère et inaugure le Salon des refusés. Ainsi commence l’impressionnisme, une période de la peinture française qui attendra 1874 pour recevoir la reconnaissance du public.

D’un déjeuner sur l’herbe à une impression de soleil levant

Le déjeuner sur l’herbe, Edouard MANET, 1863 Musée d’Orsay - Impression, soleil levant de Claude MONET, Musée Marmottan, Paris

Le déjeuner sur l’herbe, Edouard MANET, Musée d’Orsay – Impression, soleil levant de Claude MONET, Musée Marmottan

Dix années séparent deux œuvres représentatives de l’impressionnisme.

Le déjeuner sur l’herbe d’Edouard Manet, est jugée scandaleuse (une femme entièrement nue, pose en compagnie de deux messieurs à l’attitude lascive) et
Impression soleil levant de Claude Monet qui a peint le soleil qui se lève sur Le Havre, l’œuvre semble floue, embrumée, le trait à peine distinct, les couleurs inaccoutumées.

Ces tableaux ne sont pas des classiques au sens où l’entend l’Académie des Beaux-Arts qui n’aimait pas cette rupture des styles et des conventions. Les Anciens sont adeptes du portrait sur commande, les Modernes s’insurgent contre son caractère artificiel et veulent créer des impressions visuelles inédites, rendre leurs émotions en contemplant l’objet même de leurs études : la nature.

C’est d’ailleurs la formule d’Edouard Manet :

Je peins ce que je vois, et non ce qu’il plaît aux autres de voir.

Il faudra trente ans pour que les yeux des contemporains s’habituent à la peinture des impressionnistes.

Les sources anglaises, Turner

Au début du XIXème siècle, l’école des paysagistes anglais est en plein essor. Alors que la peinture française se fige dans le conservatisme, les artistes anglais peignent ce qui les entourent. Ce sont des intimes de la Nature, apprenant à connaître le secret de sa lumière, ses formes, ses mouvements.

Rouen Cathedral from the Seine, Turner

Rouen Cathedral from the Seine, Turner

Ces artistes ont pour nom, John Constable, John Cotman ou William Turner. Pour eux, le paysage est l’axe de leurs travaux.

Cotman et Turner peindront souvent la Normandie. L’attrait pour le paysage et la mer en particulier est étroitement associé au mouvement historique de la révolution industrielle. Le chemin de fer emmène la société anglaise qui goûte aux vertus thérapeutiques des bains de mer.

C’est en Normandie que l’impressionnisme français va enregistrer son acte de naissance. Les brumes qui se lèvent, les soleils couchants, la mer et les ciels changeants, enthousiasment les peintres.

Les caractéristiques

L’Impressionnisme se distingue par la technique utilisée et l’émotion suggérée. Ce mouvement ose une pratique nouvelle. Travaillant sur place et « sur le motif »,  ils poussent très loin l’étude du plein air, font de la lumière et de ses jeux l’élément essentiel et mouvant de leur peinture.

  • Les peintres impressionnistes peignent en plein air et capturent la lumière.
  • Les couleurs sont plus essentiels que les détails.
  • Ils n’emploient que très rarement le noir.
  • Les traits du pinceau sont vifs, nerveux.
  • Les sujets sont multiples.
  • En 1841, apparaissent les tubes de peinture qui révolutionnent la technique.

Le terme impressionniste, vient du critique d’art Louis Leroy qui l’emploie le 25 avril 1874 à l’occasion de son article intitulé L’exposition des impressionnistes.

À l’origine, deux hommes : Claude Monet et Eugène Boudin et un lieu, la ferme Saint-Siméon à Honfleur.

Boudin, Monet, Saint-Siméon et les lumières de la Normandie

Claude monet (1840-1926)

Il grandit au Havre et commence sa carrière d’artiste en réalisant des portraits à charge des notables de la ville. Monet commence à peindre ses premières toiles de paysage à l’été 1858.

Eugène Boudin le remarque et convainc le jeune Monet de peindre en extérieur sur le motif. Les paysages, les couleurs et la lumière des bords de mer normands lui deviennent familiers.

La plage à Pourville par Claude Monet

La plage à Pourville par Claude Monet

Aux abords des années 1860, les artistes envoûtés par le charme et la lumière des paysages, se regroupent autour d’Eugène Boudin, pour peindre en extérieur la station balnéaire de Dieppe, Trouville ou les falaises d’Etretat.

Mer agitée à Étretat

Mer agitée à Étretat 1883 ou 1888

Claude Monet se rend régulièrement sur la côte Normande pour peindre. En 1883, il emménagent définitivement à Giverny.

De tous les peintres impressionnistes, Monet est celui qui a été le plus attiré par l’atmosphère changeante des paysages de bords de mer normands et peint régulièrement les falaises de la côte d’Albâtre, les bords de Seine, les plages de Trouville et de Sainte-Adresse.

Eugène-Louis Boudin (1824-1898)

Né à Honfleur, Eugène-Louis Boudin est peintre de marine, considéré comme l’un des précurseurs de l’impressionnisme.

Dès 1855, il rythme sa vie en passant ses hivers à Paris, fréquentait Honfleur en été il y puisera une grande part de son inspiration. Il peint la vie des ports, les bateaux, les phares et les tempêtes de la mer.

Boudin fait sa première exposition en 1857 à Paris et ses toiles reconnues.

En 1862, il comprend qu’une mode venue d’Angleterre est en train de s’affirmer en France : la mode des bains de mer. La petite station de Deauville est désormais desservie par le chemin de fer. Il relance son œuvre en peignant des scènes de plage.

Le succès de son regard particulier sur cette société ne sera pas immédiat. Ses peintures révèlent néanmoins la constance de sa quête : la recherche de la lumière par ses observations sur le ciel aux aspects changeants.

La plage de Trouville (1868)

La plage de Trouville (1868)

Eugène Boudin peindra près de 4 500 tableaux et laissera autant de dessins ou aquarelles. C’est le Musée d’Art Moderne André Malraux du Havre qui en possède la plus grande partie, plus 200 peintures et de nombreuses esquisses et études. Il vivra à La villa Breloque à Deauville où il mourut en 1898.

Pierre Auguste Renoir (1841-1919)

Pierre Auguste Renoir peint souvent dans la région de Dieppe, où il retrouve tous ses amis impressionnistes et contrairement aux autres peintres impressionnistes, il s’intéresse plus aux personnages qu’aux paysages.

Edgar Degas (1834-1917)

Très jeune, Degas découvre le Haras du Pin et peint ses premières courses de chevaux, à l’hippodrome d’Argentan, dans l’Orne. Les chevaux lancés au galop sont l’occasion pour lui de représenter la vitesse. En Normandie, il peint aussi la Côte fleurie, entre Dives et Villers-sur-Mer.

Camille Pissarro (1830-1903)

Pissarro peint la campagne normande, les jardins, la Seine, Varengeville, Gisors… Il s’intéresse aussi aux décors de la ville à Rouen, au Havre ou à Dieppe, il peint les ponts, les rues, les places et les boulevards… Comme Monet, il reproduit les mêmes scènes à différents moments, pour fixer les variations de la lumière.

La Ferme Saint-Siméon

La Ferme Saint-Siméon est renommée pour son environnement bucolique et la belle lumière de l’estuaire de la Seine. Monet et Courbet viennnent y travailler leurs couleurs, quand Baudelaire fuyait le spleen pour y chercher l’inspiration.

Claude Monet, La Route devant la ferme Saint-Siméon, 1867

Claude Monet, La Route devant la ferme Saint-Siméon, 1867

À deux pas du vieux port de Honfleur et du musée Eugène-Boudin, la Ferme Saint-Siméon est une immense villa surplombant l’estuaire de la Seine et n’est qu’une modeste bâtisse au début du XIXème siècle. « Oh, Saint-Siméon, écrira Eugène Boudin dans l’un de ses carnets. On ne peut qu’aimer ce lieu, il est vrai, et ne le quitter qu’à regret. »

Un journaliste écrit en 1865 : « une vraie ferme… et dans la situation la plus ravissante au monde. ».

La maitresse des lieux, la mère Toutain, avec sa cuisine excellente et ses prix bas accueille les écrivains (Baudelaire), les musiciens et les peintres : Corot, Isabey, Courbet, Jongkind, Charles Daubigny…

Monet y trouve le soutien et les encouragements qu’il espérait et ne voudra plus quitter Saint-Siméon. Il y sera cependant contraint car fin 1864, les dettes se sont accumulées, la ferme est vendue et les peintres s’en vont.

La Ferme Saint-Siméon est aujourd’hui un établissement hôtelier de luxe Hôtel***** Restaurant SPA qui accueille les séminaires en Normandie. L’établissement propose des cours de peinture (deux heures) ou dormir dans l’ancien atelier qu’occupait Jean-Baptiste Corot.



Voir l’Impressionnisme en Normandie

Le MUMA – Le Havre

Musée d’art moderne André Malraux – MUMA – possède la plus importante collection d’œuvres d’Eugène Boudin, et fait partie des plus prestigieuses collections impressionnistes après le musée d’Orsay. Les œuvres de Monet, Renoir, Pissarro, Sisley, Manet, Degas et Cross sont largement représentées

Fondation Claude MONET à Giverny

La Fondation Claude Monet est le deuxième lieu le plus visité en Normandie après le Mont-Saint-Michel. Pendant plus de quarante ans, jusqu’à sa mort en 1926, Giverny fut sa demeure, son lieu de création, et son œuvre.

Musée des Beaux-Arts de Rouen

Le Musée des beaux-Arts de Rouen la première collection impressionniste de France hors de Paris.

Musée des Beaux-Arts de Rouen

Musée des Beaux-Arts de Rouen

Musée Eugène Boudin – à Honfleur

Musée Eugène Boudin – Honfleur

Musée Eugène Boudin – Honfleur

Le Musée Eugène Boudin à Honfleur présente une importante collection de tableaux pré-impressionnistes et contemporains de peintres normands ayant séjourné à Honfleur : Courbet, Boudin, Dubourg, Jongkind, Monet, Dufy, Friesz, Gernez…

Le 4e festival Normandie Impressionniste

Festival qui se tient tous les 4 ans, il revient en 2020 avec une version abrégée cette année en 2018.



Organisez votre comité de Direction ou votre séminaire
avec recevoir en Normandie et redécouvrez l’Impressionnisme

+33 2 31 14 53 40



Précédent

Suivant

Share This